Le Courrier du hacker : le point après (déjà) 5 numéros et les leçons retenues

Déjà 5 numéros depuis l’annonce du lancement du Courrier du hacker, la newsletter hebdomadaire résumant l’actualité francophone du Logiciel Libre et Open Source. L’occasion de faire le point sur les étapes parcourues… et les leçons retenues.



Le lancement

Annoncé en premier sur ce blog, le Courrier du hacker a immédiatement trouvé un public intéressé. Mon billet de blog a été relayé sur le Planet-Libre et le Journal du hacker, ce qui assurait déjà une bonne transmission de l’information. Quelques jours plus tard la première édition était (fébrilement) envoyée à 80 abonnés.

La source des liens du Courrier du hacker

Idée à retenir : avoir un blog, même peu fréquenté, si possible lié à quelques planètes, est toujours une bonne base pour lancer un nouveau projet. J’avais également validé l’idée en posant la question à mes abonnés sur mon compte Mastodon et Twitter.

L’emballement

À la suite de ce 1er numéro, j’ai donc continué à communiquer sur l’apparition du Courrier du hacker.

Fin septembre je  publiais coup sur coup 2 billets sur ce blog pour suivre le développement du projet puis expliquer ma démarche. Le deuxième numéro était envoyé à 206 abonnés, soit plus de 100% d’augmentation et le troisième à 264.

J’étais donc rassuré sur l’intérêt du public pour le projet et extrêmement positif pour l’avenir.

Idée à retenir : il est important de faire se rencontrer le plus rapidement possible son idée et le potentiel public. Si l’idée et la réalisation sont bonnes, les personnes intéressées vous rejoindront rapidement et seront votre meilleur publicité dans l’avenir. Être régulier dans ses publications permet aussi de rassurer son public sur la pérennité du projet.

Les poids lourds

Il était temps pour moi de communiquer un peu plus largement.

J’avais trois numéros à mon actif et un nombre d’abonnés encore modeste mais loin d’être ridicule. J’étais rassuré sur ma démarche et je pouvais donc tenter de conquérir un public plus nombreux.

Ce 4 octobre j’annonçais sur LinuxFR, le plus ancien site francophone d’informations sur le Logiciel Libre, l’existence de la newsletter. Présentant un projet encore jeune, j’optais pour la publication d’un billet sur mon journal personnel.

La réception de cette annonce fut très positive. Le résultat fut une augmentation importante du nombre d’abonnés les deux premières journées, puis à un rythme plus modeste  les jours suivants.

Peu avant l’envoi du 4ème numéro à dorénavant 365 abonnés,  j’ai essayé de communiquer via différents Reddit francophones. Une seule de ces annonces a trouvé son public et, heureusement pour moi, il s’agissait de l’annonce postée sur /r/france (soit le sous-Reddit France, pour les non-initiés), le plus important sous-Reddit francophone en nombre d’abonnés (+ de 160000). Le nombre d’abonnés a de nouveau grandi significativement.

Suite à une importante activité professionnelle réduisant mon temps pour ce projet, les semaines suivantes ont été plus calmes. Le 5ème numéro a été envoyé à 435 abonnés, ce qui représente la plus faible progression entre deux numéros. Mais il n’y a pas à rougir du chemin parcouru et  nous ferons tout pour améliorer ce chiffre dans les semaines à venir 😉

Idée à retenir : il faut avoir une bonne connaissance des médias de sa communauté et de leur fonctionnement et savoir inscrire votre projet dans leur ligne éditoriale pour intéresser leur public à votre projet. Il faut aussi arriver avec une bonne base, donc plutôt dans la seconde phase de la vie de votre projet. En effet s’exposer trop vite implique des critiques qu’il est parfois difficile d’encaisser et qui peuvent s’avérer décourageante en début de vie d’un projet.

Quelques ressources sur les newsletters

Pour finir, je me suis appuyé récemment sur différents articles à propos des newsletters pour essayer de faire grandir le Courrier du hacker. Si vous êtes dans mon cas, vous serez sûrement heureux de les consulter. Par contre ces liens sont en anglais.

One thought on “Le Courrier du hacker : le point après (déjà) 5 numéros et les leçons retenues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *