De 2000 à 3000 abonnés au Courrier du hacker

J’aimerais dire que, ouais ça a été facile, les mains dans les poches, tu sais j’ai des potes journalistes IT, je suis passé sur BFM. Mais non. De 2000 à 3000, c’est loin d’avoir été simple.

L’euphorie des 2000 abonnés et du centième numéro

Le Courrier du hacker a atteint les 2000 abonnés peu avant le 100ème numéro. Ça a été pour moi une période d’euphorie complète. J’ai même trouvé le premier sponsor du Courrier du hacker juste avant. À fond à 200%!

Qonto, premier sponsor du Courrier du hacker

Et ça tombait très bien car juste avant, j’étais clairement en (très) grosse perte de motivation, ayant pratiquement bossé deux ans seul, sans être sûr de ce que je faisais, sans savoir vraiment où j’allais avec ce projet.

La lancée

Avec la célébration du centième numéro, j’ai profité d’un appel d’air au niveau de la communication. LinuxFR, Reddit, j’avais une bonne raison de parler un peu partout du Courrier du hacker (ce qui est toujours mieux pour communiquer). Sur cette lancée, le nombre d’abonnés est rapidement monté à 2400 abonnés.

J’avais gagné. J’étais sûr de là ou j’allais et qu’il suffisait de continuer ce que je faisais chaque semaine.

… ou pas.

Le plafond… de béton

À partir de ce moment, assez brutalement, j’ai senti que quelque chose n’allait pas, que la lancée était interrompue. J’ai mis 2 mois à gagner 100 abonnés en plus. De plus, presque ironiquement, c’est une période où j’avais arrêté mon activité d’architecte infrastructure et j’avais donc du temps pour mes projets personnels, ce qui incluait le Courrier du hacker. Et j’y passais donc du temps.

11 mois pour passer de 2000 à 3000 abonnés

Malgré cela, les numéros passaient, mais le compteur d’abonnés évoluait peu. Je me disais que c’était peut-être conjoncturel, que ça allait repartir malgré tout. Mais les semaines passant, il a fallu se rendre à l’évidence, ça n’avançait plus. Le contenu était toujours aussi bon. Ça venait donc de moi.

Le “marketing”

Je suis d’une formation technique, ni introverti ni extraverti mais je n’ai jamais particulièrement aimé me mettre en avant. Autant dire que le marketing représente toujours une épreuve. Et plus je suis proche de ma cible, plus je suis efficace. Je ne suis pas trop le genre à débarquer sur un média sans rapport avec ce que je veux présenter et à le faire quand même. Pas du tout, même. Si je voulais conquérir un nouveau lectorat, il fallait donc que je reste proche du type de mon public habituel.

J’ai passé beaucoup de temps à m’interroger sur comment faire. On a parfois la réponse sous les yeux, on peut la “connaître” mais tant que l’on ne l’a pas assimilé en la mettant en pratique, en fonction de notre cas particulier, elle reste sans effet concret.

Les créateurs de contenu

Je ne sais plus comment c’est venu, mais ça a été l’illumination. Je relayais dans le Courrier du hacker des créateurs de contenu… qui avaient tous déjà leur public ! Très compatibles au niveau des centres d’intérêts ! Qui ne connaissaient pas pour beaucoup le Courrier du hacker ! Si chacun des blog/sites d’entreprise/médias relayés dans le Courrier pouvaient le présenter à leur public et apporter quelques abonnés, c’était un super moyen de croître de nouveau !

J’allais donc contacter ses différents créateurs de contenu de la communauté du Logiciel Libre et Open Source francophone pour leur proposer de nous mettre en avant, et réciproquement.

Échange de visibilité avec le site IT-Connect

Progression vers les 3000 abonnés

J’ai mis un peu de temps à m’y mettre, à combattre ma timidité et à trouver un rythme, mais le nombre d’abonnés a commencé à augmenter régulièrement dès que j’ai mis en place ces échanges de visibilité. Pas de compromis sur le contenu, je ne fais que mettre en avant des personnes qui étaient déjà relayées dans le Courrier du hacker, certains depuis le premier numéro !

À suivre

En continuant sur cette lancée, nous avons atteint hier les 3000 abonnés, une étape importante qui me sort d’un palier que je n’arrivais pas à franchir. Il va sans dire que d’autres paliers se présenteront, mais c’est déjà un de franchi, et j’aime à fêter les petites victoires 😉

Pose “Rocky” avec un verre de vin, parce que ça fait du bien

Le Courrier du hacker est aussi sur les réseaux sociaux

Me suivre sur les réseaux sociaux

N’hésitez pas à me suivre directement sur les différents sociaux pour suivre au jour le jour mes différentes projets dans le Logiciel Libre et/ou pour me contacter :

5 thoughts on “De 2000 à 3000 abonnés au Courrier du hacker

  1. 2000 personnes de l’informatique ou passionées abonnées c’est juste énorme.

    Pourquoi absolument vouloir en avoir plus?

    La qualité permet de faire venir les gens.

    Il ne faut pas oublier également que beaucoup vont sur le site régulièrement / utilisent le flux RSS pour leur veille quotidienne 😉

    C’est top cool le journal / courrier du hacker ^_^

    • Oui c’est déjà vraiment énorme et j’en suis très heureux ! C’est juste que je pense que le Courrier du hacker propose un super contenu, écrit par toute la communauté FOSS francophone (et même plus largement) et je pense qu’il faut continuer à le faire découvrir au plus grand nombre pour contribuer à faire connaître le travail de ces personnes. Grandir pour grandir n’aurait aucun sens, je suis d’accord.

  2. Je n’imaginais pas que la timidité soit ce qui te caractérise le mieux, tu vois on peut se tromper😊
    BRAVO pour ton succès 👍

  3. Félicitations pour ces 3000 abonnés et longue vie au courrier du hacker !

    As tu une idée du nombre d’abonnés sur ton flux RSS ? Quels sont tes nouveaux objectifs après avoir atteint cette bar symbolique?

    • Sur les archives ont est entre 500 et 1000 visites par jour. Les requêtes vers le rss représentent 81% des requêtes vers le site web (ce qui paraît normal, vu qu’une fois qu’on a ajouté le flux à un client rss, ça peut faire des requêtes vers le site toutes les minutes).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *