Send the same short message on Twitter, Pump.io, Diaspora*… and a lot more

debian, planet-cullt, sysadmin

Follow me on Identi.ca  or Twitter  or Diaspora*diaspora-banner

This is a feedback about installing a self hosted instance of Friendica on a Debian server (Jessie). If you’re not interested in why I use Friendica, just go to « Prerequisite for Friendica » section below.

Frustration about social networks

Being a huge user of short messages, I was quite frustated to spend so much time on my Twitter account. To be quite honest, there is no much I like about this social network, except the huge population of people being potentially interested in what I write.

twitter-logo

I also have been using Identi.ca (now powered by Pump.io) for a while. But I tried for a while to manage both networks Pump.io and Twitter by hand and it was quite painful. And something was telling me another social network was going to appear from nowhere one of these days and I’ll be just horrible to try to keep it up this way.

identica-logo

So I was looking for a « scalable » solution not asking too much personal investment. Subscribing to Diaspora* some days ago on the Framasphere pod, tintouli told me to try Friendica.

Hmmm, what’s Friendica ?

f-intro

Friendica is a content manager you can plug on almost anything: social networks (Facebook, Twitter, Pump.io, Diaspora*,…), but also WordPress, XMPP, emails… I’m in fact just discovering the power of this tool but to plug it on my different social network accounts was quite a good use case for me. And I guess if you’re still reading, for you too.

I tried to use some shared public servers but I was not quite happy with the result, one connector was still missing or public servers were really unstable. So I’m at last self hosting my Friendica. Here is how.

Prerequisite for Friendica

You need to install the following packages:

# apt-get install apache2 libapache2-mod-php5 php5 php5-curl php5-gd php5-mysql mysql-server git

Having a already self-modified /etc/php5/apache2/php.ini, I encountered a small issue with libCurl and had to manually add the following line in the php.ini:

extension=curl.so

Setting up MySQL

Connect to MySQL and create an empty database with a dedicated user:

# mysql -u root -pV3rYS3cr3t -e « create database friendica; GRANT ALL PRIVILEGES ON friendica.* TO friendica@localhost IDENTIFIED BY ‘R3AlLyH4rdT0Gu3ss' »

mysql

Setting up Apache

My server hosts several services, so I use a subdomain friendica.mydomain.com. If you use a subdomain, of course check you do have declared this subdomain in your DNS zone.

apache-logo

I use SSL encryption with a wildcard certificate for all my subdomains. My Friendica data are stored in /var/www/friendica. Here is my virtual host configuration for Friendica stored in the file /etc/apache2/sites-available/friendicassl.conf :

<VirtualHost *:443>
ServerName friendica.mydomain.com
DocumentRoot /var/www/friendica/
DirectoryIndex index.php index.html
ErrorLog /var/log/apache2/friendica-error-ssl.log
TransferLog /var/log/apache2/friendica-access-ssl.log

SSLEngine on
SSLCertificateFile /etc/ssl/certs/mydomain/mydomain.com.crt
SSLCertificateKeyFile /etc/ssl/private/mydomain.com.key
SSLVerifyClient None

<Directory /var/www/friendica/>
AllowOverride All
Options FollowSymLinks
Order allow,deny
Allow from all
</Directory>
</VirtualHost>

After writing the configuration file, just launch the following commands and it should be good for the Apache configuration:

# a2ensite friendicassl && /etc/init.d/apache2 reload

friendica-trust

Setting up Friendica

Get the master zip file of Friendica, copy it on your server and decompress it. Something like :

# cd /var/www/ && wget https://github.com/friendica/friendica/archive/master.zip && unzip master.zip && mv friendica-master friendica

You need to give www-data (Apache user) the rights to write in /var/www/friendica/view/smarty3/ :

# chown -R www-data:www-data /var/www/friendica/view/smarty3 && chmod -R ug+w var/www/friendica/view/smarty3

Ok, I guess we’re all set, lets launch the installation process! Using your web browser, connect to friendica.mydomain.com. First step you’ll see the installation window which checks the prerequisite before installing. Complete if something is missing.

friendica-installation

First window of the Friendica installation process

Second step asks the host/user/password of the database, complete and the installation process starts. Hopefully all goes just fine.

Next you’ll have to create a /var/www/friendica/.htconfig.php with the content that the last page of the installation process provides. Just copy/paste, check the rights of this file and now you can connect again to see the register page of friendica at the url https://friendlica.mydomain.com/register . Pretty cool!

Register a user

That’s a fairly easy step. You just need to check before that your server is able to send emails, because the password is going to be sent to you by email. If it is ok, you should now identify on the welcome page of friendica and access your account. That’s a huge step to broadcast your short messages everywhere, but we have some last steps before being able to send your short messages on all the social networks we need.

A small break, create an app for twitter on apps.twitter.com

To send your short messages to Twitter, you need to create an app on apps.twitter.com. Just check you’re logged in Twitter and connect to apps.twitter.com. Create an app called with a unique name (apparently), then go to the Keys and Access tokens page, note the consumer key and the consumer secret. You’ll later need the name of the app, the consumer key and the consumer secret.

friendica-decentralized-network

Install and configure the addons

Friendica uses an addon system in order to plug on the different third-parties it needs. We are going to configure Twitter, Pump.io and the Diaspora* plug. Let’s go back to our server and launches some commands:

# cd /tmp && git clone https://github.com/friendica/friendica-addons.git && cd friendica-addons

# tar xvf twitter.tgz -C /var/www/friendica/addon

# tar xvf pumpio.tgz -C /var/www/friendica/addon

# cp -a diaspora /var/www/friendica/addon

You need to modify your /var/www/friendica/.htconfig.php file and add the following content at the end:

// names of your addons, separated by a comma

$a->config[‘system’][‘addon’] = ‘pumpio, twitter, diaspora';

// your Twitter consumer key
$a->config[‘twitter’][‘consumerkey’] = ‘P4Jl2Pe4j7Lj91eIn0AR8vIl2′;

// your Twitter consumer secret
$a->config[‘twitter’][‘consumersecret’] = ‘1DnVkllPik9Ua8jW4fncxwtXZJbs9iFfI5epFzmeI8VxM9pqP1′;

// you Twitter app name

$a->config[‘twitter’][‘application_name’] = « whatever-twitter »;

banner_friendica

Connect again to Friendica. Go to settings => social networks, you will see the options for Twitter, Pump.io and Diaspora*. Complete the requested information for each of them. Important options you should not forget to check are:

Pump.io

  • Enable pump.io Post Plugin
  • Post to pump.io by default
  • Should posts be public?

Twitter

  • Authorize publication on Twitter
  • Post to Twitter by default

Diaspora*

  • Post to Diaspora by default

Done? Now it’s time to send your first broadcasted short message. Yay!

Send a short message to your different social networks

Connect to Friendica, click on the network page, write your short message in the « Share » box. Click on the lock lock, you’ll see the following setup:

friendica-post-default

It means your short messages will be broadcasted to the three networks. Or more, it’s up to you! That’s my setup, feel free to modify. Now close the lock window and send your message. For me it takes some time to appear on Twitter and Diaspora* and it immediatly appears on Identi.ca.

Last words

friendica-stand

Friendica offers to take back the control of your data, by broadcasting content on different media from a single source. While self hosting, you keep your data whatever happends and are not subject to companies losing your data like recently Twitpic. Moreover the philosophy behind Friendica pushed me to dig and test the solution

What about you? How do you proceed to broadcast your short messages? Does Friendica offer a good solution in your opinion? Are you interested in the philosophy behind this project? Feel free to share your thoughs in the comments.

LAST MINUTE: hey, this article is on Hacker News, don’t hesitate to vote for it if you liked it!

Nouveau blog entrepreunarial et entreprise propulsée par Debian

april, planet-cullt

Suivez-moi aussi sur Identi.ca ou sur Twitter 

Un petit billet rapide pour parler de l’activité de la société MyTux, spécialisée dans l’infogérance de serveurs Debian (exclusivement), société dont je suis le fondateur. Mais c’est surtout son blog que je souhaite aujourd’hui vous présenter.

logo-infogerance

Quelques exemples d’articles déjà publiés :

Le blog de la société MyTux se concentre sur l’infogérance de serveurs Debian et vise à informer aussi bien les clients de MyTux qu’un public plus large d’utilisateurs de serveurs Debian.

debian-banner

On y parle donc des bonnes pratiques du domaine, des évolutions des versions stables de Debian, et on y parlera de tout ce qui se rapporte aux serveurs de production sous Debian, vu par des professionnels de l’infogérance.

J’espère vous y croiser bientôt :)

My Debian contributions in January 2014

brebis, contributions-debian, debian

Follow me on Identi.ca  or Twitter 

One of my resolutions for 2014 is to keep trying harder to talk about my Debian contributions. So here it is, on a monthly basis this time I hope, quite short this month because I’m leaving for holidays at the end of the week and I think I won’t have time to contribute more this month.

Debian packages

Below are some packages I updated recently:

1. Brebis, the fully automated backup checker

I successively packaged Brebis, the fully automated backup checker, versions 0.6 to 0.9 (the latter is today in Debian Sid and Jessie) since my last Debian activities blog posts (in french).

brebis-brown-big-logo

Anisette, the mascot of the Brebis Project

2. Pycallgraph, a Python library that creates call graphs for Python programs

Pycallgraph is one of the first Debian packages I have been maintaining. So when I noticed it was upgraded after so much time I was really eager to package the new version 1.0.1. Now available in Debian Sid! Just belown an example of the generated graph for the application Belier, a sysadmin tool.

pycallgraph

3. Belier, the SSH connection generation tool

Nothing really new for Belier, the SSH connection generation tool but I updated the package in order to update the configuration of the Debian package and get rid of some warning messages. Kind of maintenance job I kept avoiding and avoiding, until now.

Bug report

I’d like to take a few seconds to talk about an interesting bug report about the need for a nagios3-dev package I created asking for a new nagios3-dev or nagios3-headers package to offer a simple access to the headers of Nagios for the developers of Nagios external modules.

In Nagios, some headers are generated after the ./configure, meaning it may be platform dependent. I (and not only me, the same request was active already by someone other Nagios module developers) thought it was simple to ask the Nagios3 Debian package maintainer to offer these files in a dedicated package.

It seems until now people just add the missing files in tarball of their app or in their Debian packages, even if these Nagios headers are not really part of this application. In my opinion, that’s why Build-Depends packages are for, don’t you think?

nagios

It seems it is not so simple. I could not understand why it was more important to prevent Debian users who need these files to access these files in a convenient way than letting them to put theses files in there own source tarball/repository. The maintainer told me it could break things. Sure. But we all know an external module of any app often relies on a really specific version of this app. That’s nothing new, thats how external modules work. That’s not every apps in the world which could provide a stable API to ease the development of external modules. But at least they give access to their dev files or headers when they are FOSS. But feel free to explain to me. After all, the bug reports are still not tagged as « won’t fix » ;)

Your turn now :)  I’d be delighted to have your opinions in the comments of this blog post.

Brebis 0.6 : contrôle automatisé de vos sauvegardes

april, brebis, debian-fr, planet-cullt, planet-libre, python

Suivez-moi aussi sur Identi.ca ou sur Twitter 

La version « Articule » 0.6 de Brebis, le vérificateur de sauvegarde, a été publiée le 15 août. Pour rappel le projet Brebis est un logiciel libre (GPLv3) de contrôle automatisé de vos sauvegardes (archives et arborescences de fichiers plats) déjà présenté sur ce blog.

Quoi de neuf dans Brebis ?

Après une grosse version 0.5 apportant le support du protocole de compression lzma, Brebis continue son bonhomme de chemin en intégrant le support de nouveaux types d’archives et devient également plus flexible.

  • support des archives tbz et tbz2
  • nouvelle option -d ou –delimiter pour modifier le délimiteur par défaut des champs dans le fichier de listes des paramètres des archives
  • on peut dorénavant passer un seul chemin vers un fichier de configuration à l’option -c ou –configpath (auparavant le répertoire parent était obligatoire)
  • sous le capot, de nombreuses corrections de bugs et optimisations

Côté empaquetage, le paquet Debian de Brebis est en attente de revue, il atterrira dans un temps indéterminé mais espérons bientôt dans le dépôt officiel, la file d’attente étant plutôt chargée en ce moment. C’est sûr que les soirées Wine&Cheese ça n’aide pas à faire avancer le boulot, les participants à Debconf me comprendront ;)

Le port FreeBSD devrait être disponible quant à lui courant septembre.

Remerciements

Pour la petite histoire, Brebis a croisé sur sa route un développeur FreeBSD Ganael Laplanche dont les conseils ont été précieux pour cette version et les versions à venir. Et puisque j’en remercie un, je remercie tout ceux qui participent à ce projet, et en particulier les empaqueteurs des différentes distributions François Boulogne pour Archlinux et à Slown pour Frugalware. Un grand merci à eux !

Et vous ? Que pensez-vous de Brebis ? N’hésitez pas à me laisser votre avis dans les commentaires.

Vrac de mini-messages n°14 : Debian, Python, django, veille techno, startup et communauté FOSS

april, brebis, debian-fr, planet-cullt, planet-libre, python, vrac-mini-messages

Suivez-moi aussi sur Identi.ca ou sur Twitter 

Comme chaque semaine, voici les dents/tweets intéressants de la semaine dernière que j’ai publiés sur Identi.ca ou sur Twitter, revus et augmentés d’éventuels  commentaires et observations mûris au cours de la semaine passée. Attention cette semaine, beaucoup de contenu suite à une actualité plutôt chargée :)

Au menu : Debian, Python , Django, de la veille technologique, le monde des startups et les communautés du libre.

C’est parti !

Debian

  • Happy 20th birthday Debian!: Today is Debian’s 20 anniversary. => un grand moment. Whao, 20 ans déjà pour une distribution (à la base, mais ça a évolué en quelque chose de plus large) GNU/Linux. Un signe impressionnant de perennité qui devrait faire réfléchir bon nombre de décideurs souvent plus tentés à tort par le bling-bling que par des solutions pérennes et éprouvées.

debian-botton

django-logo

  • #iceweasel 17.0.8esr is now available in #Debian #Jessie (Testing) => on en parlait la semaine dernière, iceweasel version ESR (pour Extended Support Release) entre maintenant dans Debian Jessie, une très bonne version pour la bureautique (personnellement c’est ce que j’utilise).
  • python-virtualenv 1.10.1 now in #Debian #Sid (unstable) #virtualenv => nouvelle version de virtualenv, le créateur d’environnement virtuel permettant de cloisonner vos installations d’applications Python, arrive dans sa dernière version upstream dans Debian. Qui a dit que Debian n’était pas à jour ? :)

Python

  • installed yesterday #Python 3.4 alpha 1 trying to solve a bug. Didn’t work but the installation went smoothly => suite à ce que je croyais être un bug de l’interpréteur Python, j’ai tenté de le reproduire un peu avec toutes les versions (au final ça n’avait rien à voir mais…) et j’ai testé donc un peu Python 3.4 alpha 1 qui s’est installé sans problème et a fait tourner Brebis parfaitement. Dans quelques temps je vous tiendrai informé des nouveautés importantes de cette version.

python-logo-master-v3-TM

  • I guess everyone was confronted to a poor choice of data structure one day. Choose the right data struture => personnellement j’ai parfois galéré pour choisir la bonne structure de données pour celles qui étaient au coeur de mes applications et qui allaient s’avérer difficiles à changer plus tard. Un peu de réflexion et d’algorithmique que je n’ai pas regretté plus tard.
  • cool things of #Python (nice examples and links) => Reddit n’est pas toujours drôle à lire et il y a souvent beaucoup de déchêts, mais j’ai trouvé intéressants certains points présentés dans l’article. On peut s’en passer mais ceux qui sont curieux des idiomes et astuces de Python seront intéressés.

ruby-logo

Veille technologique

  • setting up #Puppet class saz-#sudo on our new Puppet server. Seems pretty nice, clear and modular http://forge.puppetlabs.com/saz/sudo  => une classe que je mets en place qui me semble très flexible donc sympathique à exploiter si on la compare au monolithique fichier plat sudoers.

postgresql

  • just discovered statuspage.io, interesting idea IMO => pour les sites hautement disponibles ou les entreprises ne pouvant se permettre de laisser leurs utilisateurs dans le flou, j’aime bien ce concept de proposer une page de statut qui reste disponible quoiqu’il arrive.
  • IMO the most interesting feature of #spacewalk 2.0 is to get rid of ugly Oracle DB Express ed (via @linuxfrorg) => au niveau professionnel je travaille avec Spacewalk et je n’ai jamais supporté l’emploi de Oracle DB Express, cela m’a toujours fait l’impression d’une verrue indésirable. Voici donc la possibilité de l’enlever dans la 2.0 de Spacewalk.
  • A complete scan of the IPv4 address space in under 45 minutes ? https://zmap.io => je n’ai pas encore pu approfondir mais ça me paraît très très alléchant. Reste à voir le niveau d’agressivité au niveau des ressources consommées.

Startup

  • 57 startup lessons => une suite de conseils et d’astuces avec beaucoup de bons sens. Bien sûr certaines apparaissent un peu inutiles mais ça a le mérite de faire atterrir certaines personnes qui planent un peu trop haut, victimes du discours ambiant sur les startups type « monte ta startup et deviens riche en 90 jours ».
  • How to raise money as a first time founder => l’importance du bon produit est souligné du début à la fin. Cela apparaît comme une évidence mais quand on voit la volée actuelle de rachats, on peut s’intérroger sur les choix de certains investisseurs.
  • #startup #business Paul Graham feedback: How to convince investors => c’est plus de la curiosité pour moi, chef d’entreprise, qu’un réel besoin mais il est toujours bon de lire un retour bien fait et intéressant sur comment convaincre un éventuel investisseur.
  • #startup nice feedback: 90 thing I’ve learned from founding 4 #technology companies => une autre série de conseils par un serial entrepreneur. À lire en pesant bien le pour et le contre, certaines remarques étant carrément à jeter.
  • interesting blog about #startup by a startup founder http://wadefoster.net/ => j’ai parcouru et me suis gardé pour plus tard plusieurs articles de ce créateur d’entreprise qui me semble très intéressants.

Communauté

  • DjangoCon: verifiably awesome – That Time I Wasn’t Harassed At A Conference => Témoignage sans enrobage d’une femme ayant participée à plusieurs rassemblements des FOSS et faisant un retour sur le bon accueil de la communauté  Python (et sur le mauvais accueil des autres, soyons clair).

djangocon-logo

  • what every community can learn from #Python « is the most welcoming one in tech » for women => autre témoignage on ne peut plus clair sur le même sujet. La direction prise par le projet Python semble très efficace.

Autopromo

  • New blog post: Interview et activités professionnelles => suite à mon interview par la société de placement HopWork, je me suis fendu d’un billet autopromotionnel. Je vous rassure, ça n’arrive pas souvent mais c’est quand même ce qui paie les factures ;)

mytux-320-149

Et vous ? Que pensez-vous des technologies et articles abordés ci-dessus ? N’hésitez pas à réagir comme d’habitude dans les commentaires.

Mes contributions au projet Debian du mois de juillet 2013

april, brebis, contributions-debian, debian-fr, planet-cullt, planet-libre, python

Suivez-moi aussi sur Identi.ca ou sur Twitter 

Billet suivant de cette série d’articles sur mes contributions au projet Debian pour vous tenir mieux informé de mes activités dédiées pour le projet Debian. N’hésitez pas à maintenir ma motivation par un don via Paypal. Les Bitcoins sont également acceptés :) Ou simplement un petit kudos sur ohloh !

debian-banner

Activités d’empaquetage

Fpart 0.4

J’ai déjà parlé de Fpart ici, j’ai donc empaqueté le programme fpart, permettant d’optimiser vos transferts réseau de larges arborescences de fichiers.Le paquet ne sera pas tout de suite disponible dans l’archive officielle, ce dernier devant également être validé par les ftp-masters Debian (équipe dédiée entre autre à la revue technique et des licences/copyright) des paquets Debian avant leur arrivée dans l’archive officielle) avant cela. Bientôt un billet de blog dédié à Fpart.

Brebis 0.5

Je viens d’envoyer vers l’archive officielle le paquet Debian de la nouvelle version 0.5 de mon vérificateur de sauvegarde et d’archive Brebis. Un paquet qui m’a demandé un peu de travail car il ne tourne qu’avec Python 3.3. Mais je suis assez content du résultat. Le paquet ne sera pas tout de suite disponible dans l’archive officielle, ce dernier devant également être validé par les ftp-masters Debian avant cela. Également bientôt un billet de blog dédié à la nouvelle version de Brebis.

Nagstamon 0.9.9-2

Petite mise à jour de sécurité suite à une boulette de l’upstream qui échange login et mot de passe en clair via HTTP :)

nagstamon-logo

Association Debian France

Des discussions sont en cours pour l’organisation par l’association Debian France de la mini-DebConf Paris 2013. Je me suis porté volontaire pour participer à son organisation, car j’apprécie tout particulièrement cet événement proche de nous permettant à un grand nombre de développeurs, contributeurs et utilisateurs du projet Debian de se retrouver.

Le conseil d’administration a également voté à plusieurs reprises pour la réalisation de nouvelles goodies. Que du bon pour les prochaines conférences :)

debian-france

Et vous ? Que pensez-vous de ces contributions au projet Debian ? Des questions ? N’hésitez pas à réagir dans les commentaires.

Réunion annuelle des développeurs Debian : Debconf 2013 à Vaumarcus, Suisse

april, debian-fr, planet-cullt, planet-libre, python

Suivez-moi aussi sur Identi.ca ou sur Twitter.

Comme chaque année a lieu en été la DebConf 2013, la réunion annuelle des développeurs Debian. Elle sera cette année à Vaumarcus en Suisse du 11 au 18 août.

DebConf13-logo

Pour rappel, le projet Debian est fortement décentralisé, avec près de 1000 développeurs Debian de par le monde qui travaillent ensemble sur une base très régulière. Si les moyens de communication courants sont suffisants pour assurer le travail quotidien, ils le sont beaucoup moins pour boire une bière ensemble ;)

Entre deux bières, les développeurs participent également à un cycle de conférences dont le sujet est sans surprise Debian. La liste des conférences n’est pas encore disponible à ce jour.

Le fait de réunir les développeurs Debian est également l’occasion d’avancer rapidement sur des sujets-clés du projet, comme des questions d’infrastructure, des évolutions importantes ou des choix architecturaux qui impactent la distribution dans le futur.

UPDATE : le planning préliminaire des conférences pour DebConf 13 est désormais disponible en ligne.

Mini-Debconf Paris

Une mini-Debconf est un événement de beaucoup plus modeste ampleur que la Debconf, souvent plus proche de chez vous :) Si vous ne souhaitez pas vous déplacer en Suisse, l’association Debian France a déjà organisé deux Mini-Debconfs à Paris. Avec un peu de chance si elle a lieu cette année, n’hésitez pas à vous y rendre et profiter de la présence d’un grand nombre de développeurs Debian et de conférences intéressantes sur le projet. Les conférences sont ouvertes à toutes et à tous.

mini-debconf-paris

Au plaisir de vous rencontrer là-bas !

Et vous ? Avez-vous assisté à une Debconf ou à une Mini-Debconf et qu’en avez-vous pensé ? N’hésitez pas à réagir dans les commentaires de ce billet.

Accéder simplement et rapidement au code source d’un paquet Debian : debsources et sources.debian.net

april, debian-fr, planet-cullt, planet-libre, python

Suivez-moi aussi sur Identi.ca ou sur Twitter.

Le manque à combler

Il peut être intéressant d’accéder simplement et rapidement au code source d’un paquet Debian et un large public de curieux et de développeurs pourraient y trouver un intérêt :

  • que ce soit pour le développeur amont d’un logiciel qui souhaite voir très rapidement quelles sont les versions présentes de son projet dans les différentes versions de Debian :
  • un administrateur système faisant ses propres paquets désireux de jeter un coup d’oeil rapide au paquet présent dans l’archive officielle
  • un développeur d’une version dérivée devant étudier et transformer un grand nombre de paquets

debian-jessie

Il était bien sûr jusqu’ici possible sur un système Debian de télécharger en local les sources du paquet à l’aide de la commande suivante :

# apt-get source nomdupaquet

Pourtant ce mode de fonctionnement posait plusieurs problèmes. En effet il fallait pour cela faire tourner soi-même un système Debian. Puis télécharger le paquet en question avant de pouvoir l’étudier, ce qui peut poser problème lorsqu’on souhaite agir sur un grand nombre de paquets. Une autre solution peu pratique consistait à naviguer sur le site du projet Debian et à télécharger paquet par paquet, mode opératoire difficilement envisageable pour un grand nombre de paquets.

La réponse

Le nouveau site web sources.debian.net basé sur le programme debsources offre un accès très pratique au code source des paquets de l’archive officielle Debian. L’utilisateur peut rechercher le paquet qu’il souhaite inspecter, identifier la version qui l’intéresse avant de sélectionner et de lire en ligne tel ou tel fichier du paquet. De plus la coloration sytaxique est active lors du visionnage en ligne des fichiers de code source .

debsources

En plus de ces fonctionnalités, sources.debian.net peut être interrogé via une API JSON, permettant d’automatiser les requêtes nécessaires à vos recherches. Il est ainsi assuré à la fois un accès simple aux curieux mais aussi un backend solide pour les développeurs souhaitant réagir plus régulièrement suite à une modification de code source d’un paquet Debian. Bon nombre de fonctionnalités sont d’ors et déjà envisageables.

debsources-package-search

Et vous ? Que pensez-vous de ce nouvel outil proposé par le projet Debian ? Pensez-vous l’utiliser ? Si oui pour répondre à quels besoins ? N’hésitez pas à réagir dans les commentaires de ce billet.

Vrac de mini-messages n°7 : Roundcube et Iceweasel

april, debian-fr, planet-cullt, planet-libre, python, vrac-mini-messages

Suivez-moi aussi sur Identi.ca ou sur Twitter.

Comme chaque semaine, voici les dents/tweets intéressants de la semaine dernière que j’ai publiés sur Identi.ca ou sur Twitter, revus et augmentés d’éventuels observations et commentaires mûris au cours de la semaine passée. Très léger contenu car on arrive en juillet et le besoin de vacances se fait sentir. Mais c’est toujours bon à prendre à mon avis.  Au menu : Roundcube et Iceweasel.

  • roundcube 0.9.2 is now available in Debian unstable. http://packages.qa.debian.org/r/roundcube.html => Le client web de messagerie Roundcube, que je trouve être le meilleur dans le Logiciel Libre pour l’instant (n’hésitez pas à me contredire dans les commentaires). Une nouvelle version sympathique qui corrige un nombre important de bugs. Lire le CHANGELOG pour plus de détails.

roundcube-logo

  • #Iceweasel (#Firefox pour #Debian) 17.0.7 ESR maintenant disponible dans #Debian #Sid => Toujours bon à savoir pour les impatients d’entre nous, Iceweasel, la version Firefox de Debian, le navigateur web, est maintenant disponible en version 17.0.7 ESR. Cette version ESR pour Extensible Support Release (version à support étendu) sera maintenue plus longtemps que les versions non ESR.

iceweasel-logo

Et vous ? Que pensez-vous des technologies et articles abordés ci-dessus ? N’hésitez pas à réagir dans les commentaires. Et à la semaine prochaine pour la suite de cette série d’articles.

Vrac de mini-messages n°6 : Idiomes et astuces Python, Redis, python-memcache, HaProxy, Debian Wheezy

april, debian-fr, planet-cullt, planet-libre, python, vrac-mini-messages

Suivez-moi aussi sur Identi.ca ou sur Twitter.

Comme chaque semaine, voici les dents/tweets intéressants de la semaine dernière que j’ai publiés sur Identi.ca ou sur Twitter, revus et augmentés d’éventuels observations et commentaires mûris au cours de la semaine passée. Au menu : Idiomes et astuces Python, Redis, python-memcache, HaProxy, Debian Wheezy.

  • Mise à jour du Writing Idiomatic #Python Book http://www.jeffknupp.com/writing-idiomatic-python-ebook/ => un livre que j’aime beaucoup, qui présente des idiomes Python, à savoir les caractéristiques et sucre syntaxique propres au langage, permettant d’obtenir un code optimisé et élégant.  Le livre évolue dans le temps et les mises à jour me sont régulièrement communiquées. L’un des grands avantages des livres auto-édités.

python-logo-master-v3-TM

  • Redis 2.6.14 is out : un projet que j’aime beaucoup et dont je parle souvent, Redis, le serveur de structures de données clé-valeur, souvent utilisé comme serveur de cache, extrêmement performant dont le processus de développement public et rapide est pour moi un modèle.

redis-logo

  • HAProxy 1.4.24 and 1.5-dev19 have been released. Available from your nearest Debian/Ubuntu repository. More details: http://permalink.gmane.org/gmane.comp.web.haproxy/12277 => un retweet d’un sujet qui m’intéresse, à savoir une nouvelle version de HaProxy, un répartiteur de charge simple et efficace que je trouve très bien fait et performant. De plus le principal développeur Willy Tarreau est français et le projet est soutenu par une société française qui produit des appliances à base de HaProxy et assure du support. Un modèle économique qui me plaît avec un pur produit derrière :)

haproxy-logo

python-logo-master-v3-TM

Et vous ? Que pensez-vous des technologies et articles abordés ci-dessus ? N’hésitez pas à réagir dans les commentaires. Et à la semaine prochaine pour la suite de cette série d’articles.