Gardez toujours un oeil sur vos alertes Nagios&co avec Nagstamon 0.9.6.1

april, debian-fr, planet-libre

Suivez-moi sur Identi.ca : http://identi.ca/carlchenet

J’en ai déjà parlé sur ce blog mais les importantes avancées de Nagstamon – un client de contrôle de statut des machines de votre parc qui va chercher ses informations dans Nagios mais aussi (excusez du peu) auprès de Icinga, Opsview, Centreon, Op5 Monitor/Ninja et Check_MK Multisite – m’amènent à revenir sur ce sympathique projet.

Barre Nagstamon - peut être flottante, dans votre barre des tâches, etc.

Page dépliée des statuts des différentes machines surveillées

À l’aide d’une barre vous indiquant le strict minimum s’ouvrant en une fenêtre détaillée si vous passez dessus avec la souris, Nagstamon vous indique les erreurs et les avertissements en provenance de votre ou vos serveurs de surveillance. Un must-have des personnes allergiques aux pages web ouvertes en permanence dans le navigateur ou aux écrans de contrôle dans le coin du bureau.

La configuration de Nagstamon est flexible et vous permet de définir les différents critères qui vont correspondonre à vos besoins.

Les critères qui vous intéressent

Dans la même idée, Nagstamon va vous avertir des problèmes rencontrés. Pour cela il peut faire clignoter sa barre ou jouer des sons prédéfinis ou que vous définirez.

Configuration des notifications

La dernière version est déjà empaquetée pour Debian par votre serviteur. Les détails sont sur la page du paquet Debian de Nagstamon.

J’ai eu l’agréable surprise de découvrir qu’un autre fan de Nagstamon avait rétroporté la version 0.9.5 pour Squeeze (merci à  Jan Wagner). Ce qui signifie qu’il vous suffit d’activer les backports de votre Debian Squeeze pour y trouver un paquet plus à jour de Nagstamon que celle par défaut (0.9.4). Et il y a fort à parier qu’on y trouvera bientôt la 0.9.6.1.

Pour activer les backports sur votre Squeeze et installer la version la plus récente disponible dans le dépôt pour cette distribution, il est nécessaire d’ajouter la ligne suivatne dans votre /etc/apt/sources.list :

deb http://backports.debian.org/debian-backports squeeze-backports main

Puis passer les commandes suivantes :

# apt-get update
# apt-get -t squeeze-backports install nagstamon 

N’hésitez pas à signaler d’éventuels problèmes que vous rencontreriez à partir de l’outil Reportbug de Debian.

About these ads

3 réflexions sur “Gardez toujours un oeil sur vos alertes Nagios&co avec Nagstamon 0.9.6.1

  1. Bonjour,

    En effet, très sympathique projet. Saurais-tu s’il peut également utiliser Thruk (je n’ai pas encore essayé) et s’il pourrait un jour s’appuyer directement sur mklivestatus ?

    Merci.

    1. SurcouF : je ne crois pas que Nagstamon puisse utiliser Thruk pour l’instant. Le projet n’a pas de roadmap, l’auteur intègre assez facilement les évolutions qu’on lui propose, ce n’est dont pas impossible que la situation évolue.

  2. Bonjour,

    très belle initiative, que j’ai découverte la semaine dernière en cherchant un plugin Gnome pour surveiller Nagios.
    Par contre, je travaille sur une station sous RHEL 5.4 64 bits et je n’ai pas réussi a faire fonctionner les versions 0.9.6 et 0.9.5. Elles s’installent mais ne se lancent pas. Je suis désolé, mais je n’ai pas note les erreurs. Par manque de temps, je n’ai pas cherche plus loin.
    J’ai installe la version 0.9.4 qui elle fonctionne très bien.
    Une seule petite critique: la taille de la fenêtre affichant les alertes: je ne vois que la ligne de menu, il faut que j’utilise l’ascenseur systématiquement, même s’il n’y a qu’une alerte pour afficher les machines.
    Merci pour cette initiative, elle me facilite la vie (avant j’utilisais l’extension Firefox « Nagios Checker » mais il faut biensur garder Firefox ouvert sur l’espace de travail en permanence.)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s