Après le gel, quelques gouttes par-ci par-là (Debian Squeeze)

Suivez-moi sur identi.ca : http://identi.ca/carlchenet

Vous avez sans doute entendu parler du gel de la version de test de Debian, cette dernière s’apprétant à devenir la nouvelle version stable dénommée Squeeze. On y est donc presque, à quelques gouttes près.
Squeeze

Squeeze

Comme je l’ai expliqué dans ce précédent billet, la migration automatique des paquets Debian entre le dépôt de la version instable et celui de la version de test a été désactivée. Cela signifie que dorénavant et jusqu’à la fin du gel, les nouveaux paquets envoyés vers le dépôt de Sid (le petit nom de la version instable) restent dans ce dépôt. D’habitude, ils y restent une dizaine de jours avant de migrer automatiquement vers le dépôt de la version en test si aucun bug sérieux n’a été rapporté.
Bien. Mais cela signifie-t-il pour autant que tout est parfait ? Non, nous sommes encore loin du compte. Les gestionnaire de versions de Debian (release managers) ont décrété le gel car ils ont estimé cette mouture presque bonne pour le service, mais il reste encore du travail à toute la communauté Debian avant que Squeeze soit prêt. Des bugs sérieux sont toujours présents dans cette version et de nouveaux vont sûrement apparaître. Comment les corriger ? Ceci grâce au mécanisme du passage au compte-goutte.
Le compte-goutte

Le compte-goutte

Depuis le gel, lorsqu’un développeur Debian détecte et corrige un problème sur son paquet, il a la possibilité d’émettre une demande vers les gestionnaires de version de Debian pour que ces derniers autorisent la migration de ce paquet précis depuis le dépôt de la version instable où il a été uploadé vers celui de la version de test, donc dans la future Squeeze. Il ne s’agit donc pas de faire entrer de nouveaux programmes mais de corrections de bugs principalement. Les gestionnaires de version ayant décrétés de manière un peu cavalière le gel de Squeeze par une annonce à la Debconf’ qui se tenait à New-York, ils seront donc tolérants les premiers mois.
Cela signifie que nous sommes dans une période très importante de la création de Squeeze ! En tant qu’utilisateur de Debian, si vous souhaitez améliorer la future version stable qui sort dans quelques mois, il est temps de rapporter les bugs que vous avez pu constater. Bien sûr seuls les plus graves pourront être considérés, mais c’est ceux-là qui nous intéressent prioritairement.
L’outil de rapport de bug de Debian est l’utilitaire Reportbug, utilisable en mode graphique ou en ligne de commandes. Vous pourrez ainsi en remontant des bugs importants permettre de rendre Squeeze meilleur pour que cette version rejoigne dans peu de temps la grande famille des versions stables de Debian !
La famille des versions Debian

La famille des versions Debian

About these ads

6 Responses to “Après le gel, quelques gouttes par-ci par-là (Debian Squeeze)”


  1. 1 Olivier B. août 24, 2010 à 1:27  

    Et en tant qu’utilisateur, peut on râler sur le fait que Squeeze embarque un PHP 5.3.2 sans FPM, alors que la version 5.3.3 est sur les rails (en experimental) ? FPM existe depuis bien longtemps, mais vient seulement d’arriver dans Debian (car inclus upstream uniquement depuis 5.3.3).

    C’est un point qui m’em***de vraiment, mais je ne me sens aucune légitimité à aller râler pour ça.

    Un Iceweasel obsolète avant même la sortie de Squeeze, un Icedove bancal, et maintenant un PHP bridé. Pour le moment je lui trouve un goût bien fade à cette release :(
    Je croise les doigts pour une exception, mais pour Iceweasel & Icedove cela me semble foutu vu les commentaires échangés sur la ML.
    Et hors rapports de bugs, je ne vois même pas comment aider/pousser à la mise à jour des outils que j’utilise au quotidien.

    • 2 CarlChenet août 24, 2010 à 9:58  

      Olivier B. : Il est très difficile de trouver un équilibre entre les dernières versions des logiciels et la stabilité éprouvée de ces mêmes logiciels. Tu comprendras bien qu’un logiciel qui tourne depuis 2-3 mois ne peut pas être qualifié de stable. C’est en gardant cette optique à l’esprit que Squeeze a été gelée. Il est évident que ces choix seront toujours difficiles.

      • 3 Olivier B. août 24, 2010 à 10:08  

        Ca j’en suis bien conscient. Mais justement, entre PHP 5.3.3 et PHP 5.3.2, il s’agit d’une mise à jour mineure. Ils y ont simplement intégré FPM car le patch n’impactait pas le code des SAPI apache, cli et cgi… et je rappelle que FPM est disponible depuis des années, ça n’est pas un nouveau truc non testé, il s’agit bien d’un produit stable.

        Quant à Icedove, la version fournie dans squeeze est quasiement inutilisable sur des boites IMAP conséquentes. La branche 3.0 a rapidement été remplacée par la 3.1 afin de corriger un grand nombre de bugs, Debian ne conserve la 3.0 toute buggée que pour compatibilité avec la version de Xulrunner choisie… En gros ici on sacrifie Icedove, afin de conserver des dépendances dun vieux Iceweasel, lui même abandonné upstream.
        Conserver un soft buggé, pour éviter des effets de bord sur un autre soft abandonné upstream, je trouve que cela va complètement à l’encontre de la démarche qualité que j’apprécie chez Debian.

  2. 4 man-d août 24, 2010 à 7:21  

    Aïe, aïe, aïe. Moi aussi j’ai un peu peur de me retrouver avec des logiciels anciens dès la release de Squeeze. Le gel interviens trop tôt en ce qui me concerne car plusieurs logiciels utilisés au quotidien seront mis à jour très bientôt avec de nouvelles fonctionnalités intéressantes et surtout montrables à d’autres dans le cadre du desktop/laptop.
    Debian est formidable mais les backports devraient être mieux considérés pour les utilisateurs d’un desktop/laptop ou Un genre de « Etch an half » plus « large » me satisferait beaucoup pour bénéficier d’un rafraîchissement de certains logiciels populaires ayant évolués notablement. Est-ce là que la stabilité légendaire de stable risquerait d’en prendre en coup ?

    • 5 CarlChenet août 24, 2010 à 10:04  

      man-d : tu mets le doigt sur le problème, les logiciels stables n’évoluent souvent plus beaucoup et les efforts se concentrent sur les nouvelles versions. À côté de cela les utilisateurs eux disposent dans la version stable des logiciels dits stables et donc auxquels il va manquer les nouvelles fonctionnalités dispos pour les dernières versions.

      Bref il est extrêmement difficile de trouver un compromis pertinent et chaque gel entraîne son lot de mécontents légitimes. Mais c’est inévitable quand on gère autant de logiciels empaquetés que Debian.

  3. 6 * août 25, 2010 à 10:24  

    C’est dommage, c’est sur, mais rien n’empêche d’aller taper dans d’autres dépôts pour avoir du récent.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




À propos de l’auteur

Carl Chenet, architecte système et expert GNU/Linux indépendant. N'hésitez pas à faire appel à mes services.
>>> Mon offre de services

Soutenir l’auteur

Soutenir les activités Debian de l'auteur Faire un don Pourquoi faire un don ?

Faire un don en bitcoins

Adresse pour les dons en bitcoins :

1BqyaQLfAXiJwvVqR3cbYz8SuzmrkFifho

Suivez-moi aussi sur Identi.ca !

Catégories


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 29 followers

%d bloggers like this: