Nagstamon : le client lourd pour Nagios

Suivez-moi aussi sur Identi.ca ou sur Twitter.

Vous en avez marre de passer par votre navigateur pour contrôler l’état de vos serveurs avec Nagios ? Une alternative existe : Nagstamon. Ce programme, écrit en Python, contacte régulièrement votre serveur Nagios et vous tient informé des différents événements qui surviennent sur votre parc. Vous pouvez à chaque instant contrôler ce qui se passe en cliquant sur une icône dans votre barre des tâches. Les éléments critiques vous sont signalés par une notification.

L’auteur de ce billet a intégré Nagstamon dans Debian. Le paquet est maintenant accessible dans Debian testing et unstable. Vous pouvez donc l’installer avec un simple :

# aptitude install nagstamon

Différentes vues usuelles, par exemple la notification dans la barre des statuts :

Le détail des hôtes :

N’hésitez pas à ouvrir un rapport de bug à l’aide de la commande Reportbug sous Debian si vous rencontrez des bugs.

About these ads

5 Responses to “Nagstamon : le client lourd pour Nagios”


  1. 1 LuKe avril 16, 2010 à 9:22  

    Salut,

    Tout ça m’a l’air de ressembler à l’excellent addon pour Firefox "Nagios Checker".
    Aurais tu plus de précisions ?

    • 2 chaica avril 16, 2010 à 10:18  

      LuKe : je te copie/colle l’une des phrases présentes sur la page de présentation du projet (http://nagstamon.sourceforge.net) :

      It is inspired by Nagios Checker for Firefox – I just did not want to have an open Firefox window all the time to monitor our network.

      Ce que je comprends parfaitement, étant un adepte de la philosophie unix.

  2. 3 LuKe avril 16, 2010 à 11:45  

    Merci pour l’éclaircissement. En tout cas très bon initiative je vais le tester dès que j’ai le temps :D

  3. 4 feilong avril 16, 2010 à 2:15  

    Salut.
    A mon avis cet outil est plus inspiré de Nagios Tray Icon :
    http://sourceforge.net/projects/nagiostrayicon/

    Plus vieux et uniquement sur Windows….

    • 5 chaica avril 16, 2010 à 2:38  

      feilong : tu n’as pas du lire mon intervention deux commentaires plus haut :) Ou alors l’auteur s’en cache, ce qu’on peut comprendre si c’était sous Windows :D


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




À propos de l’auteur

Carl Chenet, architecte système et expert GNU/Linux indépendant. N'hésitez pas à faire appel à mes services.
>>> Mon offre de services

Soutenir l’auteur

Soutenir les activités Debian de l'auteur Faire un don Pourquoi faire un don ?

Faire un don en bitcoins

Adresse pour les dons en bitcoins :

1BqyaQLfAXiJwvVqR3cbYz8SuzmrkFifho

Suivez-moi aussi sur Identi.ca !

Catégories


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 29 followers

%d bloggers like this: